Christine and the Queens s'exporte aux Etats-Unis


18 avril 2019

"Quand je me suis présentée, il y a trois ans, j'ai dit que j'étais petite, française et en colère", a lancé l'artiste de 30 ans, dont l'album "Chris" a fait une percée dans le classement des ventes de disques aux Etats-Unis, en octobre, atteignant la 55e place.

"Je dirais que je suis toujours petite, je suis toujours française, je suis simplement en manque (de sexe)", a ajouté, facétieuse, celle qui porte désormais les cheveux courts et arbore un style plus streetwear.

Chris, née Héloïse Letissier, attendait ce grand show à Coachella comme quelque chose de "plus épique", après avoir expérimenté une des petites scènes du lieu, avait-elle expliqué à l'AFP avant le début du concert.

Aujourd'hui, "ce que je fais sur scène, ça ramène à la peau et à la sueur", a-t-elle décrit, disant rêver d'un "show pop qui puisse vraiment être charnel et assez cur". Avec les six danseurs qui l'accompagnent depuis le début de sa tournée, Chris a livré une prestation millimétrée, sans temps morts, avec stroboscopes et éléments pyrotechniques.

Au fil du concert, Chris a distillé plusieurs références, et même un hommage à la reine de la danse pop de groupe, Janet Jackson, en reprenant "Nasty Boys"

Dernier clip publié le 11 avril 2019 pour "Comme si"