Clip "Karma Girls" : Indochine rend hommage à son public


13 juillet 2019

« Je préfère ne pas me l'expliquer. Ils l'expliquent eux-mêmes en disant que ça n'explique pas et que ça se vit ». Voilà comment Nicola Sirkis essayait d'analyser l'énorme lien avec son public. Car entre Indochine et ses fans c'est une longue histoire d'amour qui dure depuis 1981. Un public intergénérationnel qui est toujours resté fidèle au groupe, même dans les moments les plus difficiles. Ainsi, ils ont été plus de 470.000 à se procurer le dernier "album 13" salué par la critique et devenu un succès immédiat grâce aux tubes "La vie est belle" ou "Un été français".  Des singles classés numéro un des charts, grâce à la mobilisation des "indofans". De plus, ils ont été 700.000 spectateurs à venir admirer l'impressionnant "13 Tours" que la formation a présenté à 58 reprises. Et autant de fois, Nicola Sirkis n'a eu de cesse de remercier son « putain de public ».

"Marcher jusqu'à la mort, avec toi..."


C'est donc à ces fans aussi fidèles que dévoués qu'Indochine rend hommage dans le clip de "Karma Girl",  cinquième single fédérateur du disque, Réalisée par Nicola Sirkis lui-même, déjà à l'oeuvre sur les précédents, cette nouvelle vidéo débute sous une explosion de couleurs dans les rues d'une Inde typique avant de nous transporter directement à Lille. Capté lors des deux derniers concerts du groupe au stade Pierre Mauroy, le clip se focalise donc sur des gros plans de fans en transe, en pleurs ou en communion avec Indochine. Enfants, parents et même grand-parents sont filmés en train de vibrer ensemble pendant le concert. Quant au groupe, il s'efface de la vidéo, mis à part quelques plans de dos de Nicola Sirkis faisant le show sur scène ou lors de son habituel tour dans les gradins à la rencontre des Lillois.