Clip "Wedding Bells" : Metronomy fait la fête pour la sortie de son nouvel album


18 septembre 2019

Jour J pour Metronomy ! Ce vendredi, le groupe anglais a publié "Metronomy Forever", un sixième album qui sonne comme un bilan et une rétrospective des sonorités musicales des précédents disques. « L'album a été fait en réaction au précédent comme on a toujours fait depuis le début : "Nights Out" était une sorte de réaction au premier, "The English Riviera" une réaction à "Nights Out" etc. L'idée était de prendre des éléments de chaque disque pour rappeler que le premier sonnait de telle manière, et ainsi de suite. Même les sons des débuts me semblent toujours aussi pertinents aujourd'hui » explique Joseph Mount. C'est donc de façon nuptiale que le quintet anglais célèbre donc la sortie du disque. Sur le nouveau single "Wedding Bells", Mount chante, avec une ironie mordante, ou un humour so british au choix, un mariage... qui n'est malheureusement pas le sien : « Yeah I hear wedding bells, but they're not for me / They're for my best friend and your best friend ».

"C'est un peu dans l'esprit d'un film de John Hughes"


Le clip ne représente d'ailleurs pas un mariage mais une simple fête, de laquelle Metronomy est le groupe invité. Alors que le titre est interprété sur une petite scène, se tisse en toile de fond une histoire d'amour. Au fur et à mesure que la chanson progresse, la flamme se consume entre les deux amoureux naissants avant que tout n'explose dans un contexte festif. De quoi présager d'un mariage imminent ? Dans une note d'intention, le chanteur de Metronomy explique : « Ces dernières années j'ai aussi pris conscience de la place du mariage – on arrive à un moment dans sa vie où les gens se marient (...) Je ne suis pas souvent invité à des mariages. Et du coup ça m'amène à m'interroger sur le nombre d'amis que j'ai et sur le fait que je ne suis peut-être pas resté proche de certains ou que j'ai peut-être volontairement maintenu une certaine distance. C'est une chanson assez cinématographique sur un personnage qui est à un mariage mais qui va finalement se sauver pour vivre sa propre histoire d'amour. C'est un peu dans l'esprit d'un film de John Hughes ».

Toujours aussi adulé en France, c'est à Montreuil, près de Paris, que Metronomy a lancé son album via une release party. Ensuite, le quintet reviendra en France pour une série de concerts en octobre, dont deux Olympia complets, les 15 et 16. « Le public est toujours à fond. Le Mexique a été le troisième pays, après l'Angleterre et la France, où on a commencé à avoir du public. Notre relation est comme une connexion naturelle. Je pense que tant que les Français nous aiment, on viendra jouer. C'est toujours ici que l'on fait nos meilleurs concerts » expliquait Joseph Mount.