"Eagle Birds" : The Black Keys annonce son nouvel album avec un inédit rock vivifiant


14 mai 2019

Le retour des Black Keys est désormais acté. Cinq ans après le virage plus "pop" et mainstream opéré par "Turne Blue" Dan Auerbach et Patrick Carney ont décidé de rebrancher les guitares, mettre les amplis sur 11 et revenir aux origines avec le son garage rock qui a fait leurs premiers travaux, comme "The Big Come Up" ou "Attack & Release". C'est ainsi qu'après cinq années d'absence, le groupe reviendra dans les bacs dès le 28 juin avec "Let's Rock", un album qui promet d'être aussi survolté que sa pochette : une chaise électrique branchée à 100.000 volts ! Pour la première fois depuis 2006 et "Magic Potion", les deux musiciens ont décidé de travailler sans aide extérieure ni l'apport de synthétiseurs ou de quelconque instrumentalisation. Déjà entendu sur l'excellent "Lo/Hi", ce constat "garage" s'affirme encore plus sur "Eagle Birds", deuxième extrait de l'album aussi court que percutant dans lequel Dan Auerbach répète « Don't nobody wanna be lonely / Everybody oughta be loved sometimes ».