"Stairway to Heaven" : le tube de Led Zeppelin n'est pas un plagiat selon la justice américaine


15 mars 2020

Stairway to Victory pour Led Zeppelin ! La cour d'appel de San Francisco a reconnu que le groupe de rock n'avait pas plagié "Taurus", un titre instrumental datant de 1968 du groupe Spirit, pour créer l'intro de son célèbre tube "Starway to heaven" sorti en 1971. Pour Robert Plant, Jimmy Page et John Paul Jones, les trois membres restants de la mythique formation américaine, cette décision met fin à un feuilleton judiciaire qui dure depuis 2016. A l'époque, plusieurs juges avaient estimé que Robert Plant et Jimmy Page avaient eu accès à la chanson "Taurus". Le groupe Spirit avait porté plainte et réclamait une somme comprise entre 3 et 13 millions de dollars de droits d'auteurs, mais il n'avait pas réussi à prouver que les éléments de "Taurus" étaient « intrinsèquement similaires » à l'introduction mondialement connue de "Stairway to Heaven", qui est décrite comme « une succession d'accords en arpèges longue de plus de deux minutes ».

Une révision du jugement sur la loi du droit d'auteur


A cette époque, Jimmy Page, détenteur de trois albums de Spirit, avait affirmé que la suite d'accords au coeur du procès « circulait depuis toujours ». « Je savais que je ne l'avais jamais entendue avant » déclarait-il au cours de son audition. Depuis le début de l'affaire judiciaire, de nombreux internautes ont publié des vidéos comparatives entre la succession d'arpèges des deux chansons. En 2018, le jugement avait été annulé lors d'une procédure en appel pour des motifs d'ordre juridique. Led Zeppelin avait alors demandé et obtenu une révision du jugement. Les magistrats ont donc décidé de maintenir ce jugement en première instance en 2016, en se basant sur la loi de 1909 sur les droits d'auteurs. Pour rappel, "Stairway to Heaven", qui reste une des chansons les plus célèbres de Led Zeppelin, est incluse sur le quatrième album du groupe, communément intitulé "Led Zeppelin IV". Avec 31 millions de disques vendus dans le monde, il s'agit du plus gros commercial de la bande.