Clip "One More Time" : Rod Stewart signe un retour lumineux avant un nouvel album


23 septembre 2021

"Da Ya Think I'm Sexy ?", "Maggie May", "Baby Jane", "Sailing"... Rod Stewart a marqué la pop des années 70 et 80 avec ses tubes en or massif qui ont fait danser des générations entières. Et l'artiste détient même le record du concert ayant attiré le plus de monde : c'était en 1994 sur la plage de Copacabana à Rio où il a chanté devant 3,5 millions de personnes. Depuis, son succès a été moins important même s'il continue à remplir de grandes salles comme l'Accor Arena de Paris où il s'est produit en juillet 2019, signant ainsi son premier concert en France depuis 24 ans ! « Je n'arrêtais pas de demander à revenir… mais personne ne m'invitait. J'ai dû aller voir mon agent et le supplier d'avoir une date à Paris… Et ça a marché ! J'adore tellement Paris… On m'a dit que ça ne s'appelle même plus Bercy ! C'est quoi ce nom maintenant ? Accor Hotels Arena ? C'était plus joli Bercy… » avait-il clamé à l'époque.

Aujourd'hui, c'est avec une collection de nouvelles chansons que Rod Stewart signe son retour. Le 12 novembre prochain, l'artiste publiera son album "The Tears of Hercules", le premier depuis trois ans. Ce projet, « cher au coeur de Rod Stewart » comme l'affirme un communiqué, se composera de neuf chansons originales ainsi que des reprises de Johnny Cash ou Marc Jordan. « Je n'ai jamais dit ça de mes précédents projets mais je crois que c'est de loin mon meilleur album depuis des années » confie pour la BBC le chanteur, qui évoquera notamment la figure de son père sur le morceau "Touchline" : « Il était toujours sur la ligne de touche, en train de me regarder jouer [au footballl, ndlr] avec mes frères dans la même équipe. Il était toujours là, même sous la pluie, à me donner des conseils ».

Regardez le clip "One More Time" de Rod Stewart :


Le premier single de l'album, "One More Time", se veut quant à lui bien plus malicieux. « L'histoire de cette chanson, c'est que vous savez que quand vous venez de rompre avec quelqu'un et que faire l'amour était incroyable, vous voulez juste le refaire une dernière fois. (...) Ça nous est tout arrivé, j'en suis sûr. Ces chansons sont plus ou moins des histoires de vie. Malheureusement, la plupart d'entre elles ont à voir avec l'amour et le sexe ». Et c'est donc avec une chanson pop enjouée que Rod Stewart fait son grand retour musical, bien entouré dans son clip filmé face à Buckingham Palace à Londres : « It was great while it lasted, yea yea / And together we smashed it, yea yea / There’s just one more thing to do, yea yea / I know that I can keep a secret, baby can you too? yea yea / One more time baby / One more time / One more time just for old time sake ». Le chanteur repartira sur les routes pour une tournée mondiale courant 2022 en Australie, aux Etats-Unis puis en Angleterre.